Les citations du Normandie-Niemen

Les citations françaises

Ordre Général N°14

 A L’ORDRE DE L’ARMEE AERIENNE

« Engagé depuis mars 1943 sur le front des Armées de l’U.R.S.S., le Groupe de Chasse « Normandie »s’est révèlé aussitôt comme une unité d’élite, qui par son ardeur au combat et sa foi dans la victoire, personnifie sur ce front la volonté de combattre de la France.

« Grâce à la force morale et à l’énergie de tout son personnel, s’est rapidement adapté aux conditions particulièrement dures de vie et de travail sur le front oriental.

« Sous les ordres du commandant Tulasne, cette unité entièrement formée de volontaires d’un allant et d’une audace admirables, a fait preuve d’une haute valeur tactique aérienne dans l’accomplissement des nombreuses missions de chasse et d’intervention qui lui ont été confiées dans la bataille.

« Le Groupe de Chasse « Normandie » s’est particulièrement distingué dans la période du 1er au 7 mai 1943, livrant 8 combats aériens au cours de 8 missions importantes, abattant 4 avions ennemis et en endommageant 7 autres . »

 Londres, le 12 juin 1943.
Le Général de Brigade Aérienne : M. Valin
Commandant en chef les F.A.F.L

 

Ordre Général N°18

 Le Général d’Armée Giraud, Commandant en Chef, cite :

 A L’ORDRE DE L’ARMEE AERIENNE

Le Groupe « Normandie »

 « Au cours d’opérations offensives menées dans la région d’Ielnia du 18 août au 4 septembre 1943, avec la participation de 16, puis de 14, puis de 12 pilotes, le Groupe « Normandie », en 15 jours de combats très durs, accomplit une tâche remarquable en abattant 20 avions ennemis homologués, probablement 2 autres et en endommageant 10, tout en conservant un moral remarquable malgré la perte d’un pilote tué et de 3 pilotes disparus au cours de ces combats.

« A totalisé, pendant cette période, 309 missions de guerre, 220h25 de vol de guerre et livré 59 combats. »

Cette citation comporte l’attribution de la Croix de Guerre avec Palme.

 Alger, le 16 octobre 1943
 Signé : Giraud.

 

La Croix de la Liberation

 Le Général de Gaulle, Président du comité Français de la Libération Nationale, Vu l’ordonnance N°7 du 16 septembre 1940, créant l’Ordre de la Libération,

 Décide :

 Article unique .-La Croix de la Libération est décernée au Groupe de Chasse « Normandie » pour le motif suivant :
« Engagé sur le front oriental en 1943, sous le commandement du Commandant Tulasne, disparu en combat aérien le 17 juillet 1943, puis du Commandant Pouyade, a inscrit à son palmarès, du 1er avril 1943 au 4 septembre 1943, 50 victoires certaines, 4 victoires probables, 14 avions ennemis endommagés.
« A perdu 17 de ses pilotes, soit la moitié de son effectif .»

Fait à Alger, le 11 octobre 1943
Signé : Charles de Gaulle

 

La Fourragère

 Ordre N° 016 «D»

 Le Général d’Armée Giraud, Commandant en Chef, vu les quatre citations à l’Ordre de l’Armée accordées au Groupe de Chasse « Normandie » depuis le 8 novembre 1942.

 Décide :
 Que cette Unité aura droit, à partir de ce jour, au port de la fourragère aux couleurs de la médaille militaire.

 Alger, le 12 Janvier 1944
 Le Général d’Armée, Commandant en chef :
 Signé : Giraud

 

Le Général de Gaulle, Président du Gouvernement Provisoire de la République Française, Chef de l’Armée cite :

A L’ORDRE DE L’ARMEE AERIENNE

Le Régiment de Chasse « Normandie »

 « Unité d’élite qui sous le commandement du Lieutenant-Colonel Pouyade, n’a cessé d’affirmer la présence de la France aux cotés de nos vaillants Alliés russes.

« Au cours du mois de juin 1944, a participé brillamment aux offensives victorieuses su Vitebsk, Orcha, Borissov, la Bérézina, s’attribuant 9 nouvelles victoires Officielles.

« S’est particulièrement distingué dans l’exécution remarquable de très nombreuses missions de protection de l’aviation de bombardement et de reconnaissance amie, missions au cours desquelles les éléments protégés n’ont subi aucune perte. »

 Cette citation comporte l’attribution de la Croix de Guerre avec Palme.
 
Le 8 septembre 1944
Signé Charles de Gaulle

 

 Décision du Général de Gaulle.

 Transmission N° 14.339 S-D.P.M 1 du Commissariat à l’Air.
 Direction du Personnel en date du 25 septembre 1944.

 DECISION N° 870 du 23 juin 1945.

« Unité d’élite qui a participé à la première offensive de Prusse Orientale en octobre 1944 sous le commandement du Lieutenant- Colonel Pouyade. A abattu officiellement dans la seule journée du 16 octobre 29 avions ennemis, sans subir aucune perte et obtint 103 victoires officielles en 12 jours, malgré une réaction violente de la D.C.A. et de la chasse ennemie.

« A participé à l’offensive d’hiver en Prusse Orientale sous les ordres du Commandant Delfino. S’est particulièrement distingué à Goumbinnen, Insterbourg, Friedland, Koenigsberg et Pillau, et a remporté 73 nouvelles victoires officielles.

«A été 7 fois citée à l’ordre du jour du Maréchal Staline depuis l’ouverture de cette campagne. »

 

Les citations soviétiques

Avril 1943.

 Au commandant de l’Escadrille « Normandie », Commandant Tulasne.
« Je vous félicite ainsi que tout le personnel de l’Escadrille pour la première victoire aérienne du 5 avril 1944.
« Je félicite le Capitaine Preziosi et le Sous-Lieutenant Durand pour ces premières victoires aériennes individuelles.
« J’espère que vous porterez des coups encore plus durs aux fascistes allemands, nos ennemis communs. »

 Général-Lieutenant Khondiakov.

 

Conversation entre le Commandant Dumtchenko et Tolstoï

« Rendez compte au Colonel Andreiev que le personnel naviguant du Groupe Gavrilov remercie nos hôtes pour leur excellente protection. N’ont laissé passer aucune attaque de l’ennemi. Les équipages ont observé que nos hôtes ont abattu deux avions. Un sûr, vu brûlant au sol et semble-t-il sur notre territoire. »

 

PRIKAZ

21 juillet 1944

Les troupes du 3' front biélo-russien, passant à l'attaque, ont forcé le fleuve Niemen. Nos troupes se sont heurtées à une ligne de défense puissante sur la rive ouest du Niemen et ce n'est qu'après trois jours qu'elles ont pénétré de 50km dans les lignes ennemies en élargissant le front jusqu'à 230km.
Durant cette offensive, nos troupes ont libéré la ville et l'importante installation ferroviaire de Mariampol, les importants noeuds de communication de Pilvitchki, Ghostakov, Séné et occupé plus de 1500 localités de moindre importance.
Dans la bataille pour le passage du Niemen et la rupture des défenses allemandes, se sont distinguées les troupes de.............. les pilotes du Général Colonel Khrioukine.............. du Colonel Pouyade.
Pour célébrer la victoire, les unités qui se sont les plus distinguées lors du passage du Niemen et de la rupture des lignes de défenses allemandes, seront proposées pour des décorations et porteront le nom de "Niemen".
Aujourd'hui, 21 juillet 1944, à 24 heures, Moscou, capitale de notre patrie, saluera en son nom nos brillantes troupes du 3' front biélo-russien qui ont forcé le Niemen et brisé la défense de l'ennemi; 20 salves d'artillerie de 224 canons seront tirées.
Pour cette belle action guerrière, j'exprime ma gratitude aux troupes sous votre commandement.

Signé: Staline

PRIKAZ

31 juillet 1944

 « Le Lieutenant-Colonel Pouyade et les Pilotes du régiment « Normandie » sont cités dans l’ordre du jour du Maréchal Staline au Général d’Armée Tcherniakovski, Commandant le 3e Front de Biélorussie, pour le Franchissement du Niémen et les opérations qui ont amené la prise de Mariampol. »

Au Kremlin, le 31 juillet 1944

 

PRIKAZ

23 octobre 1944

 « Le Lieutenant-Colonel Pouyade et les Pilotes du régiment « Normandie » sont cités dans l’ordre du jour du Maréchal Staline au Général d’Armée Tcherniakovski, Commandant le 3e Front de Biélorussie, pour la rupture du front de Prusse –Orientale sur une largeur de 140 kilomètres. »

Au Kremlin, le 23 octobre 1944.

 

13 avril 1943.

Au Commandant du 20e Régiment de Chasse

 « le Commandant de la 303e Division de Chasse exprime sa reconnaissance, à vous et au Commandant Tulasne, pour la bonne organisation et l’efficacité de la protection des Bombardiers de la 204e Division aérienne de bombardement. »

Signé : Aristov.
Chef d’E.-M. de la 303e Division de Chasse

 

Pour le Commandant Tuslasne,

Commandant l’Escadrille de la France Combattante « Normandie.

 « Je vous félicite sincèrement, vous, le Capitaine Littolff, les Sous-Lieutenant Durand et Lefèvre et l’Adjudant-Chef Duprat, pour les décorations décernées par ma patrie. Je vous souhaite des succès dans l’anéantissement sans pitié de notre ennemi commun sur terre et dans l’air. »

 Le Général de Brigade Aérienne Pronine.

 

14 octobre 1944

Au Lieutenant-Colonel Pouyade,
Commandant le Régiment de Chasse «  Normandie »

 « Le 13 octobre 1944, entre 13h35 et 14h30, deux dispositifs de Yak3 de votre Régiment (8 et 6 avions) accompagnaient deux pelotons mixtes de P2 et Bostons qui avaient pour mission la reconnaissance des objectifs et le bombardement dans les régions de Porajnievo et de Mala Stalavka. L’accompagnement fut bien organisé et bien accompli.

« Malgré un feu dense de la D.C.A. de gros et de petit calibre, les chasseurs ne quittèrent pas les bombardiers et maintinrent leur formation.

« Les pelotons de bombardiers ont accompli leur mission sans pertes. »

Le Colonel de la Garde : Kibirev
Chef d’E.M. de la 6e Division De Bombardement de Taganrog, décorée des Ordres du Drapeau Rouge et de Souvorov.

Signé : Kibirev.

 

PRIKAZ

9 avril 1945

Le Commandant Delfino et les pilotes du Régiment « Normandie_Niemen » sont cités à l’ordre du jour du Maréchal Staline au Maréchal Vassilevski, Commandant du 3e front de Bielorussie pour la prise de Koenigsberg

Au Kremlin le 9 avril 1945

 

PRIKAZ

26 avril 1945

Le Commandant Delfino et les pilotes du Régiment « Normandie_Niemen » sont cités à l’ordre du jour du Maréchal Staline au Maréchal Vassilevski, Commandant du 3e front de Bielorussie pour la prise de Pillau

Au Kremlin, le 25 Avril 1945

 

ORDRE DU DRAPEAU ROUGE

 

Le Régiment « Normandie-Niemen » est décoré de l’Ordre du Drapeau Rouge.

Prikaz du 19 février 1945 du Présidium du Soviet suprême de l’U.R.S.S.

 

ORDRE ALEXANDRE NEWSKY

 Pour l’accomplissement exemplaire des taches confiées par le commandement dans les combats contre les envahisseurs allemands au cours de la prise de la ville et forteresse de Pillau, ainsi que pour la vaillance et le courage dont il a fait preuve dans ces combats, est décoré :

de l’Ordre Alexandre Newsky

Le régiment de l’aviation de chasse « Normandie-Niemen » décoré de l’Ordre du Drapeau Rouge.

Le Présidium du Conseil de l’U.R.S.S., le 5 juin 1945